ÉTIQUETTE ERP

En application à la réglementation européenne ErP, les équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et les ballons d’eau chaude sanitaire doivent respecter les directives Éco-conception et Étiquetage énergétique. Ce qui est déjà connu pour les appareils électroménagers tels que téléviseurs, réfrigérateurs, etc., s’applique également aux chaudières, pompes à chaleur, chauffe-eau et ballons d’eau chaude. Ces équipements doivent remplir un certain nombre d’exigences pour pouvoir être commercialisés et/ou mis en service et leurs performances doivent être affichées.

L’objectif de ces deux directives mises en place par la commission européenne dans le cadre du marquage CE est de réduire l’impact des produits consommateurs d‘énergie et ainsi de permettre d’atteindre les objectifs du Plan Climat 20/20/20, à savoir faire passer la part des énergies renouvelables à 20%, réduire les émissions de CO2 de 20% et diminuer la consommation d’énergie primaire de 20% à l’horizon 2020.

La directive « ErP » (Energy Related Products) ou Eco-conception (directive 2009/125/CE)

Le but de la directive Eco-conception est de réduire l’impact des produits pendant leur cycle de vie, de la production des matières premières, en passant par l’utilisation, jusqu’à leur fin de vie. Pour ce faire, elle fixe des exigences d'éco-conception et définit pour chaque catégorie de produit des limites de rendement énergétique et d‘émissions polluantes ou sonores. Elle s‘applique aux chaudières, pompes à chaleur, ballons d‘eau chaude et concerne tous les produits de moins de 400 kW, ainsi que tous les ballons jusqu‘à 2 000 litres.

Tous les produits STIEBEL ELTRON concernés par la directive répondent aux exigences fixées.

>> Retrouvez et téléchargez ici toutes les fiches et étiquettes énergétiques de nos produits

 

La directive Etiquetage énergétique (directive 2010/30/UE)

La directive Etiquetage énergétique vise à normaliser l‘étiquetage des produits et à apporter aux consommateurs des informations justes, identifiables et comparables concernant la performance et la consommation énergétique des produits, ceci afin d’orienter le choix vers des solutions performantes.

L’étiquette énergie, apposée sur chaque appareil, doit indiquer l’ensemble des caractéristiques du produit :

  • Nom du fabricant
  • Références de l’appareil
  • Caractéristiques techniques : classe d’efficacité énergétique (échelle en fonction du type de produit), puissance thermique, puissance acoustique, etc.

Les performances sont indiquées suivant le climat. L’Europe a été découpée en 3 zones climatiques (chaude, tempérée, froide). L’étiquette énergie est également présente sur tout document technique ou commercial. L’étiquetage énergétique concerne toutes les chaudières et pompes à chaleur de puissance inférieure à 70 kW ainsi que les ballons de moins de 500 litres.

Les dates d'application

Les directives Eco-conception et Etiquetage énergétique s’appliquent :

  • Au 26 septembre 2015 aux équipements de chauffage à eau chaude et de production d’eau chaude sanitaire
  • Au 1er janvier 2016 aux appareils de ventilation
  • Au 1er janvier 2018 aux appareils de chauffage électrique

Au 1er août 2015, l’Indice d’Efficacité Energétique (EEI) des pompes de circulation est ramené à 0,23 contre 0,27 auparavant.
De plus, cette valeur s’appliquera désormais également aux circulateurs intégrés dans des générateurs de chaleur (comme par exemple les circulateurs intégrés dans les pompes à chaleur) et aux circulateurs de stations solaires, jusqu’à présent non concernés par la réglementation.

Ces deux directives feront l’objet d’un suivi et d’aménagements pour améliorer continuellement la performance des produits.

Pompes à chaleur installées en France depuis 1976